Un congrès studieux pour les Relais & Châteaux

L’association a tenu son congrès annuel les 13 et 14 novembre à Copenhague. Au programme : des tables rondes sur les facteurs d'attractivité du Danemark et un séminaire sur la révolution que va engendrer l’intelligence artificielle dans la profession.

Publié le 29 novembre 2023 à 15:18

Laurent Gardinier, élu président de l’association Relais & Châteaux l’année dernière, a souhaité que son premier congrès soit « inspirationnel : Nous sommes une association, il y a un aspect familial très important mais nous devons aussi apporter des idées, de l’inspiration ».  Pour l’événement, il a réuni ses membres les 13 et 14 novembre à Copenhague. 230 maisons étaient représentées pour l’occasion. Ce congrès était « éditorialisé, avec des thématiques autour de la destination choisie », explique le président. Naturellement il y a eu une table ronde sur le design et l’architecture, sur l’essor et l’influence de la gastronomie scandinave et sur le vivre en communauté. Enfin, un séminaire sur l’intelligence artificielle et sur ses conséquences sur les métiers de l’hôtellerie-restauration a clôturé le congrès.

 

Assurer la désirabilité du réseau

Ce premier congrès du nouveau président marque aussi la fin de sa première année à la tête de l’association. L’occasion de dresser un premier bilan. Pendant l’année écoulée et pour toute la durée de son mandat, le nouveau président tient à s’attacher à renforcer la prospection pour améliorer la qualité et l’écoute envers le réseau. « Le niveau de désirabilité de notre réseau doit être surveillé comme de l’huile sur le feu », selon lui. Il souhaite également définir un plan pour savoir « où aller » et mettre en place une définition précise quant au choix des maisons membres : « L’association n’a pas de numerus clausus. Nous voulons trouver de belles maisons, de moins de 50 chambres, avec un aspect gastronomique important et une empreinte géographique et patrimoniale ancrée dans l’endroit où elles opèrent. Nous tenons à avoir un écart type entre les maisons assez réduit ». Le thème phare de 2024 pour l’association sera le développement durable assure le président. Enfin, côté emploi, le président est moins alarmiste qu’il y a un an ou deux. Selon lui, le problème se pose avec une moindre acuité même s’il reste une préoccupation majeure.

Le rendez-vous pour un nouveau congrès est donné pour l’année prochaine, à Paris, courant novembre. La date et le lieu restent à définir. Ce sera l’occasion de fêter les 70 ans de l’association.


Photo

Publié par Romy CARRERE



Commentaires
Photo

En cliquant sur publier vous acceptez les [conditions générales d'utilisation]

Voir notre Politique des données personnelles



Vidéos-Podcasts


Newsletter

Ne Ratez plus l'actualité , abonnez-vous à la newsletter quotidienne !


Dernières offres d'emploi

Chef de partie H/F

74 - MEGEVE

MEGEVE, recherche CDD h/f, Chef de Partie, logé, nourri. Envoyer CV +lettre de motivation: bistrotdemegeverecrutement@gmail.com No.155P2050

Posté le 22 février 2024

Chef de partie H/F

64 - ST JEAN DE LUZ

Restaurant gastronomique situé au cœur de St Jean de Luz recrute un(e) Chef(fe) de Partie. Cuisine sensorielle et généreuse, soucieuse de la provenance et qualité des produits. Salaire à partir de 2 000€, prime annuelle, repos 2 jours consécutif, aide au logement contact: latourantoine.la@gmail.

Posté le 22 février 2024

SPA Praticien H/F

13 - LES BAUX DE PROVENCE

Véritable havre de paix au cœur des Baux de Provence, le Spa du Domaine de Manville offre une réelle expérience, pour une sérénité et un ressourcement complet. Le Spa est ouvert tous les jours du Lundi au Jeudi de 10h à 19h, Vendredi et Samedi de 10h à 20h. Vous êtes sensible à nos valeurs : l

Posté le 22 février 2024