Retour des pré-enseignes en zone rurale : le GNI veut que les hôtels en bénéficient aussi

Publié le 13 mai 2019 à 13:54

Les débats sur l’encadrement des pré-enseignes à l’Assemblée Nationale ont aussi porté sur l’amendement qui avait été déposé par les députées Pascale Fontenel-Personne et Frédérique Lardet afin de réintégrer les hébergements touristiques marchands dans le champ des activités pouvant être signalées par des pré-enseignes dérogatoires, mesure réclamée par le GNI. Mais le principe n’a pas été retenu, « au motif que 80% des hébergements seraient réservés par avance, rendant inutiles les pré-enseignes et qu’il fallait restreindre le champ de la dérogation pour éviter la prolifération des panneaux qui abiment le paysage ». Une argumentation qui ne tient pas estime le président du GNI, Didier Chenet : «  Comment peut-on parler de pollution visuelle quand il s’agit d’autoriser les pré-enseignes pour 22 hôtels dans le Territoire de Belfort ou pour une soixantaine dans l’Ariège ? Le nombre d’hôtels concernés est extrêmement limité, il n’y a aucune pollution ou agression visuelle à craindre de la part de nos hôteliers » a-t-il déclaré, en ajoutant : "Le texte de loi commence son parcours. Nous allons mobiliser nos professionnels pour qu'ils interpellent leurs sénateurs et leurs députés. Le parc hôtelier français perd de nombreux établissements dans nos montagnes et campagnes. On est passé de 20 126 établissement en 2016 à 17 720 en 2019 (-12%). L'hôtellerie rurale souffre. Elle mérite aussi d'être aidées". 

Richard Ramos ruralité PreEnseignes #HôtelsRuraux# #ZoneRurale#



Commentaires
Photo

En cliquant sur publier vous acceptez les [conditions générales d'utilisation]

Voir notre Politique des données personnelles



Vidéos-Podcasts


Newsletter

Ne Ratez plus l'actualité , abonnez-vous à la newsletter quotidienne !


Dernières offres d'emploi

Serveur H/F

93 - ROSNY SOUS BOIS

Le Koya recrute des serveurs pour l'ouverture de son nouveau établissement. Restaurant bistronomique situé sur la commune de Rosny sous bois. Nous recherchons des personnes motivés avec une relation client et un savoir faire pour ce poste. Numéro pour nous contacter : 07 56 80 56 16

Posté le 13 avril 2024

Second de cuisine (Sous-chef de cuisine) H/F

85 - BREM SUR MER

Restaurant Les Genets,1 étoile au guide Michelin,situé sur le litoral Vendéen, recherche, H/F: Second de cuisine ou Chef de partie cuisine et Pâtissier à partir de Mars-Avril. Poste évolutif.Cdd ou Cdi. Possibilité de logement sur place. Capacité de 26 Couverts. Salaire selon expérience. 2.5 jours d

Modifié le 13 avril 2024

Chef de rang H/F

75 - PARIS 06

Le Nesle, brasserie traditionnelle française, recherche une/une CHEF DE RANG afin d'accompagner son développement Une maitrise de l'anglais est demandée car quartier très touristique - Plusieurs postes disponibles. Mail: brasserienesle@gmail.com - Tél : 01.46.34.85.19.

Posté le 12 avril 2024