[Talents] Andrée Rosier, première femme MOF cuisine de France

Biarritz (64) La cheffe se prépare à un grand événement : elle portera la flamme olympique à Biarritz en mai prochain. Nous sommes allés à la rencontre de cette compétitrice dans l'âme pour Talents, le podcast de L'Hôtellerie Restauration.

Publié le 13 mars 2024 à 12:00

Pour ce nouvel épisode de Talents, nous partons au Pays Basque, chez Andrée et Stéphane Rosier. Le couple propose une cuisine à quatre mains dans une authentique maison basque - Les Rosiers - en plein cœur de Biarritz, ville natale de la cheffe. "C'est là où je suis né, où j'ai grandi. J’y suis très attachée, à ma culture, à la tradition et à la famille", explique Andrée Rosier, qui apprécie tout particulièrement cette ville "pour sa douceur".

La cuisine ? Andrée Rosier a su dès son plus jeune âge que c’est ce qu’elle voulait faire. "À six ou sept ans j’ai su que je voulais faire de la cuisine. Au début, je voulais faire de la pâtisserie. Je suis très très gourmande. J’adore le sucre. Mais très vite je me suis aperçue que ce n’était pas pour moi parce que c’est trop précis", s’amuse la cheffe, qui a trouvé "[son] bonheur et [son] bien-être dans la cuisine".

La cheffe, dont les parents étaient agriculteurs, a grandi à la campagne. Sa maman cuisinait les produits de la ferme et du potager. "J’ai eu la chance de baigner là-dedans dès petite", confie-t-elle. Aujourd’hui, "elle ne saurai pas quoi faire d’autre". Pourtant, c’est tard qu’elle a découvert la gastronomie. "C’est par le biais de mes apprentissages et stages que j’ai découvert ce monde-là", explique celle qui a fait ses classes chez Alain Ducasse à Monaco ou encore chez Jean-Marie Gautier au sein de l’hôtel du palais de Biarritz. C’est dans ces lieux qu’elle a découvert la "rigueur", "le respect du produit", "le respect du travail en brigade". C’est certainement ce qui lui a donné le goût des concours, notamment du MOF cuisine, qu’elle a passé et obtenu du premier coup, en 2007, ce qui fait d’elle la première femme de France à recevoir ce titre. "Je suis une compétitrice. J’aimais faire ces concours parce que ça me permettait de rencontrer des personnes et d’aller toujours plus loin, de pousser mes limites, d’apprendre toujours, j’ai une soif d’apprendre".

Dans ce podcast, Andrée Rosier nous parle aussi de l’évolution hommes-femmes en cuisine, de la complémentarité nécessaire en cuisine, de l’évolution des mentalités. Mais aussi de son amour pour les produits, de ses producteurs et maraîchers, de son travail avec son époux... Cette année, elle portera la flamme olympique. "Si vous saviez comme je suis heureuse, c’est énorme d’avoir cette chance", s’émeut-elle.


Photo

Publié par Dorisse PRADAL



Commentaires
Photo

En cliquant sur publier vous acceptez les [conditions générales d'utilisation]

Voir notre Politique des données personnelles



Vidéos-Podcasts


Newsletter

Ne Ratez plus l'actualité , abonnez-vous à la newsletter quotidienne !


Dernières offres d'emploi

Second de cuisine (Sous-chef de cuisine) H/F

Suisse

Hôtel- Restaurant- Wellness Le BEAUSITE ***, 3961 St-Luc, Alpes Suisse, Pour compléter son équipe, du 15 juin au 31 octobre 2024, nous recherchons (h/f): 1 CHEF DE RANG confirmé avec FORMATION, ET 1 CHEF DE PARTIE confirmé ou Second de cuisine avec FORMATION. Postes nourris et logés 100%. Mer

Posté le 22 avril 2024

Chef de rang H/F

33 - ANDERNOS LES BAINS

La Villa Rad'O, restaurant, bar, salon de thé à Andernos les Bains, recherche un(e) CHEF DE RANG / LIMONADIER en contrat saisonnier de mi-mai à fin septembre. Possibilité de logement, 2j repos/sem, 42h/sem, continue et coupure. 2300€ net/mois CP inclus, HS rémunérées. CV à emilietillot@hotmail.fr

Posté le 22 avril 2024

Barman(maid)

33 - BORDEAUX

Bienvenue au Marty Hôtel Bordeaux – Tapestry Collection by Hilton, niché au cœur de l'architecture moderniste du quartier de Mériadeck, lieu chaleureux où se révèle la scène créative bordelaise, vivant et singulier où l'art s'invite et suscite les échanges et les rencontres. Après 9 mois de trava

Posté le 22 avril 2024