Femmes enceintes : comment adapter son menu

Lorsqu’elles viennent au restaurant, les femmes enceintes savent en général comment choisir judicieusement leur repas, pour préserver leur santé et celle du futur bébé. Mais, pour qu’elles entrent dans votre établissement en toute confiance, quelques consignes sont à respecter.

Publié le 15 mai 2024 à 12:00

Les principaux ennemis : listeria et toxoplasme

Pendant la grossesse, deux germes sont particulièrement dangereux pour le fœtus :  la listeria (listeria monocytogenes essentiellement), qui peut être mortelle dans 20 à 30 % des cas, et le toxoplasme (Toxoplasma Gondii) qui peut entrainer des séquelles neurologiques ou oculaires.

À ces précautions s’ajoutent bien sûr toutes les règles d’hygiène de base. Vous limiterez ainsi les risques de contamination ou de multiplication de la listeria et du toxoplasme mais ferez également de la prévention contre de nombreuses autres intoxications alimentaires, pour les femmes enceintes et l’ensemble de votre clientèle.

 

  Caractéristiques Aliments à risques Précautions à prendre
Listeria
  • Bactérie présente dans la nature et en particulier dans la terre et qui se développe de 5 à 45 °C.
  • Période  d’incubation de 6 à 67 jours.
  • La contamination peut se faire tout au long de la chaine alimentaire.
  • Charcuterie
  • Lait cru et fromages au lait cru (surtout les pâtes molles à croûte fleurie et à croûte lavée) et lait cru
  • Fromages râpés du commerce
  • Plats cuisinés
  • Poissons fumés
  • Végétaux crus mal lavés
  • Crème glacée
  • Viande crue ou peu cuite
  • Coquillages crus
  • Poissons crus
  • Crustacés vendus décortiqués
  • Respect de la chaine du froid.
  • Traçabilité des produits.
  • Nettoyage et désinfection des plans de travail et du matériel après utilisation.
  • Nettoyage et décontamination des végétaux consommés crus, y compris les herbes aromatiques.
  • Respect des DLC.
Toxoplasmose
  • Protozoaire, parasite qui se développe chez les mammifères et les oiseaux puis chez les félidés (chats).
  • Période d’incubation de deux à trois semaines
  • Végétaux crus mal lavés.
  • Viande crue ou peu cuite.
  • Nettoyage et décontamination des végétaux consommés crus, y compris les herbes aromatiques.
  • Nettoyage et désinfection des plans de travail et du matériel après utilisation.
  • Lavage régulier des mains, surtout après avoir manipulé de denrées souillées.
  • Cuisson des viandes à plus de 67 °C à cœur.

 

 

 

 


Photo

Publié par Laurence LE BOUQUIN



Commentaires
Photo

En cliquant sur publier vous acceptez les [conditions générales d'utilisation]

Voir notre Politique des données personnelles