Déconfinement : les restaurants d'hôtels vont rouvrir le 19 mai

Publié le 03 mai 2021 à 14:48

Au terme du Comité de filière Tourisme qui s’est déroulé ce 30 avril, le Secrétaire d’État chargé du Tourisme, Jean-Baptiste Lemoyne, a donné ces précisions sur le calendrier de déconfinement donné par le président de la République. Didier Chenet, président du Groupement national des indépendants (GNI), qui assistait à cette réunion, nous résume les points clés.

  • Les terrasses pourront rouvrir le 19 mai prochain sans restriction supplémentaire autre que le respect du protocole sanitaire.
  • Les restaurants d’hôtel pourront, dès le 19 mai accueillir leurs seuls clients dans leurs salles de restaurants pour le petit déjeuner, le déjeuner, ou le dîner. Ils pourront également organiser des séminaires dès cette date en respectant une jauge de 35% de la capacité ERP des lieux et un plafond de 800 participants. La restauration devra être assise avec des tables de 6 personnes maximum.
  • Les traiteurs organisateurs de réceptions pourront à cette même date organiser des mariages, des réceptions à la condition que la restauration se fasse assise.
  • Les portes des cafés et des restaurants ouvriront le 9 juin, ils devront respecter en intérieur une jauge de 50%. Cette jauge disparaîtra le 30 juin.

« Ces annonces vont dans le bon sens. Mais elles doivent être complétées au plus vite des modalités d’accompagnement des entreprises car la situation reste difficile et la réouverture s’annonce compliquée » estime Didier Chenet qui déplore l’absence de perspective pour les discothèques et rappelle que les terrasses concernent un restaurant et café sur deux.

Suite du travail :

« Nous allons engager dès la semaine prochaine des négociations sur notre protocole sanitaire auquel le gouvernement voudrait ajouter de nouvelles restrictions sanitaires qui ruineraient les conditions de redémarrage de bon nombre des entreprises. Les conditions sanitaires de la réouverture doivent se concentrer sur notre protocole HCR et une vaccination prioritaire des acteurs du secteur (salariés et chefs d’entreprises), voire l’ajout du QR Code pour lequel nous attendons des informations. C’est notre demande renouvelée ce jour à Jean-Baptiste Lemoyne. S’agissant des aides économiques et sociales qui accompagneront la réouverture, nous sommes en pleine négociation avec Bercy et le Ministère du Travail. A ce titre, le Président de la République a repris notre proposition sur les modalités de dégressivité des aides sur la base de la perte de chiffre d’affaires. Cet engagement induit le fait que ces aides ne sauraient être suspendues tant que nous appliquerons un protocole sanitaire qui réduit de lui-même notre CA. C’était notre exigence. Pour autant il nous reste maintenant à poursuivre les négociations sur les conditions de dégressivité. Nous travaillons sur le bon ajustement de dégressivité des 4 aides : Fonds de Solidarité, exonération des charges sociales patronales, crédit de cotisations et Activité partielle. »

Retrouver l'essentiel des informations sur le déconfinement dans notre blog SOS Experts Covid-19

Covid19 Covid19 #déconfinement# #réouverture# Didier Chenet 


Publié par Sylvie SOUBES



Commentaires
Photo
christophe BOISDRON

vendredi 30 avril 2021

vous avez mentionné que les traiteurs pourront faire des mariages à partir du 19 mai, j'ai trouvé cet article qui dit le contraire
article du ouest france paru le 30 avril 2021
À compter du 19 mai, on gagne deux heures de liberté en plus. Le couvre-feu est décalé de 19 h à 21 h. Un peu tôt pour aller se coucher pour un mariage… Salle des fêtes et domaines privatisés restent fermés. Et les rassemblements de plus de dix personnes sont interdits dans l’espace public. Bref, des évolutions à la marge qui laissent peu de place à la bamboche.
Photo
Sylvie SOUBES

lundi 3 mai 2021

Bonjour, Ceci nous a été communiqué par le Groupement national des indépendants. Il y a beaucoup d'annonces de la part du Gouvernement mais il va falloir attendre la publication officielle des modalités pour s'y retrouver. L'UPSE (union des professionnels solidaires de l'événementiel) évoque même de son côté la mise en place d'un pass sanitaire spécifique pour des rassemblements ponctuels....

Signaler un contenu illicite

Photo

En cliquant sur publier vous acceptez les [conditions générales d'utilisation]

Voir notre Politique des données personnelles



Vidéos-Podcasts


Newsletter

Ne Ratez plus l'actualité , abonnez-vous à la newsletter quotidienne !


Dernières offres d'emploi

Serveur H/F

93 - ROSNY SOUS BOIS

Le Koya recrute des serveurs pour l'ouverture de son nouveau établissement. Restaurant bistronomique situé sur la commune de Rosny sous bois. Nous recherchons des personnes motivés avec une relation client et un savoir faire pour ce poste. Numéro pour nous contacter : 07 56 80 56 16

Posté le 13 avril 2024

Second de cuisine (Sous-chef de cuisine) H/F

85 - BREM SUR MER

Restaurant Les Genets,1 étoile au guide Michelin,situé sur le litoral Vendéen, recherche, H/F: Second de cuisine ou Chef de partie cuisine et Pâtissier à partir de Mars-Avril. Poste évolutif.Cdd ou Cdi. Possibilité de logement sur place. Capacité de 26 Couverts. Salaire selon expérience. 2.5 jours d

Modifié le 13 avril 2024

Chef de rang H/F

75 - PARIS 06

Le Nesle, brasserie traditionnelle française, recherche une/une CHEF DE RANG afin d'accompagner son développement Une maitrise de l'anglais est demandée car quartier très touristique - Plusieurs postes disponibles. Mail: brasserienesle@gmail.com - Tél : 01.46.34.85.19.

Posté le 12 avril 2024