Les Hôteliers Impertinents : le petit groupe qui monte…

Ile d'Yeu (85) Fondé en 2012, le groupe Les Hôteliers Impertinents compte aujourd’hui quatre établissements à Paris et une toute nouvelle adresse sur l’Île d’Yeu. À la tête de cette hôtellerie de créateurs : Michel Delloye et Jacques-Olivier Larant, deux amis d’enfance, qui ne se sont jamais perdus de vue. Rencontre.

Publié le 20 mai 2024 à 12:00

"Dans un hôtel, on recherche une sensation. " C’est Michel Delloye qui le dit. Co-fondateur des Hôteliers Impertinents, avec son complice et ami de lycée Jacques-Olivier Larant, sa vision de l’hospitalité se veut avant tout marquée par l’originalité et l’audace. Les cinq hôtels 3 et 4 étoiles que le groupe possède à Paris et sur l’Île d’Yeu (voir encadré) en témoignent.  À l’instar du C.O.Q (Community of Quality) Hôtel, ouvert en 2015 à deux pas de la Place d’Italie (XIIIe), qui s’affichait alors comme l’une des premières adresses parisiennes où le voyageur était attendu et accueilli comme "un ami de la famille". Le tout dans un décor à la fois beau et bohème, signé par les architectes d’intérieur Pauline d’Hoop et Delphine Sauvaget. Le choix des lieux d’implantation des Hôteliers Impertinents tranche également avec les habitudes d’hôtels dits « lifestyle » : les abords de la rue Mouffetard pour le Monte-Cristo et son restaurant Le Grand Dictionnaire, la Porte des Lilas pour La Belle Ville - lieu de vie hybride de 62 chambres pouvant accueillir jusqu’à 188 personnes - ou encore la Porte de Versailles pour La Conversation. Des partis pris forts que l’on doit au duo Delloye-Larant, aux profils différents mais complémentaires. Le premier, diplômé d’une école de commerce et issu du secteur des nouvelles technologies, se dit plutôt "créatif", quand le second, juriste de formation, s’empare des problématiques liées à l’immobilier et aux chantiers à mener. "Homme de travaux, Jacques-Olivier sait dessiner des plans, des volumes, comme il l’a fait pour sa propre maison", confie Michel Delloye. C’est ainsi que le défi de La Belle Ville a été relevé : "Nous avons construit un hôtel 4 étoiles sur 10 niveaux, en plein Covid… Et ce après l’obtention de 3 permis et 2 années de travaux." L’établissement de la Porte des Lilas se distingue également par son mur végétal - le plus grand de la capitale -, en façade, pourvu de quelque 450 espèces de plantes différentes.

 

"Révéler les talents et donner envie aux équipes"

L’heure est au développement pour Les Hôteliers Impertinents. Après l’ouverture en mai 2024 de La Mission sur L’Île d’Yeu (voir encadré), Michel Delloye et Jacques-Olivier Larant ne s’interdisent rien. Au contraire. Ils regardent à Paris, socle identitaire de leur positionnement, mais aussi dans d’autres villes, au vert, en bord de mer, à la montagne…  Leur ligne de conduite : "Dire ce que l’on fait et faire ce que l’on dit. " Tout en restant libres de leurs choix, de leurs prises de risques. L’indépendance avant tout. Avec, en ligne de mire, le souhait de "révéler les talents et donner envie aux équipes" de venir travailler avec eux, mais aussi de créer un écosystème vertueux. Écosystème au sein duquel Michel Delloye et Jacques-Olivier Larant maîtrisent le choix d’un financement jusqu’à celui d’un architecte d’intérieur, en passant par celui d’un ébéniste, d’un artiste ou encore d’un producteur de rhum. Une façon de favoriser la proximité, encourager le circuit court. Aujourd’hui, au-delà d’un groupe indépendant ou d’une collection, les Hôteliers Impertinents incarnent un état d’esprit, une vision de l’hospitalité engagée vers et pour les autres. Plus encore, c’est une signature : celle d’adresses "à fortes personnalités ".


Photo

Publié par Anne EVEILLARD



Commentaires
Photo

En cliquant sur publier vous acceptez les [conditions générales d'utilisation]

Voir notre Politique des données personnelles



Vidéos-Podcasts


Newsletter

Ne Ratez plus l'actualité , abonnez-vous à la newsletter quotidienne !


Dernières offres d'emploi

Chef de partie H/F

75 - PARIS 16

Recherche Chef de Partie (H/F) en CDI. Poste en journée / Pas de coupure / Repos le Week-end. BaxterStorey France est un nouvel acteur de la restauration collective premium en fort développement avec pour ADN de ne travailler que des produits frais, de saison, mis en œuvre par des collaborate

Posté le 16 juin 2024

Chef de partie H/F

75 - PARIS 12

Recherche Chef de Partie (H/F) en CDI. Poste en journée / Pas de coupure / Repos le Week-end. BaxterStorey France est un nouvel acteur de la restauration collective premium en fort développement avec pour ADN de ne travailler que des produits frais, de saison, mis en œuvre par des collaborate

Posté le 16 juin 2024

Chef de partie H/F

75 - PARIS 08

Recherche Chef de Partie (H/F) en CDI. Poste en journée / Pas de coupure / Repos le Week-end. BaxterStorey France est un nouvel acteur de la restauration collective premium en fort développement avec pour ADN de ne travailler que des produits frais, de saison, mis en œuvre par des collaborate

Posté le 16 juin 2024