#Coronavirus : Emmanuel Macron annonce un reconfinement à partir de vendredi 30 octobre

Le président de la République vient d'annoncer la mise en place d'un nouveau confinement à partir de jeudi soir minuit sur tout le territoire français, ainsi que la fermeture des bars et des restaurants. Ces mesures sont applicables jusqu'au 1er décembre.

Publié le 29 octobre 2020 à 15:46

L’ensemble des régions sont en seuil d’alerte, a précisé Emmanuel Macron, entrainant la nécessité de mettre un coup de frein brutale aux contaminations. Le président a donc décidé de mettre en place les mesures suivantes jusqu'au 1er décembre :

  • Confinement national dès jeudi minuit pour une durée de 4 semaines minimum avec des adaptations pour les territoires d’Outre-Mer.
  • Fermeture des établissements recevant du public (ERP) et les commerces non essentiels. Les bars et les restaurants vont donc être à nouveau fermés. Ils pourront maintenir leurs activités de vente à emporter et de livraison. Les hôtels peuvent rester ouverts à condition d’avoir des clients.
  • Le retour des attestations de sortie pour aller travailler aller chez le médecin ou faire des courses.
  • Déplacements entre régions à nouveau interdit, sauf pour le retour des vacances de la Toussaint au plus tard ce dimanche.
  • Les écoles, les collèges et les lycées vont rester ouverts et accueillir les enfants sous couvert d’un protocole sanitaire renforcé.
  • Le chômage partiel est pris en charge jusqu'à nouvel ordre. Il sera disponible pour les salariés et employeurs dans l'impossibilité de travailler, mais Emmanuel Macron n'a pas indiqué à quelle hauteur et sous quelles conditions il serait pris en charge par l'État.

 

“J'ai décidé qu'il fallait retrouver à partir de vendredi le confinement sur tout le territoire national. (....) Les écoles resteront ouvertes, le travail pourra continuer, les Ehpad et les maisons de retraite pourront être visitées. (...) Comme au printemps, vous pourrez sortir de chez vous pour aller travailler, vous rendre à un rendez-vous médical, pour porter assistance à un proche, pour faire vos courses ou prendre l'air à proximité de votre domicile. C'est donc le retour de l'attestation. (...) Les bars et les restaurants seront fermés. (...) Les salariés et les employeurs qui ne peuvent pas travailler continueront quant à eux à bénéficier du chômage partiel." 

"Un plan spécial sera préparé pour les indépendants, les commerçants, les très petites et moyennes entreprises”, a ajouté le Président.

Covid19 #restaurants# bar #Etatdurgencesanitaire#

 

 


Photo

Publié par Pascale CARBILLET



Commentaires
Photo
pascal AYMES

mercredi 28 octobre 2020

Un hôtel est il un établissement recevant du public Non indispensable ?
Photo
thierry reboul

mercredi 28 octobre 2020

Même demande pour hébergements de technicien en déplacement? merci
Photo
Pascale CARBILLET

mercredi 28 octobre 2020

Les hôtels peuvent continuer à être ouverts mais à la condition d'avoir des clients ! On revient aux règles de confinement du printemps dernier avec quelques adaptations : ouverture des écoles, collèges, lycées, visite dans les Ehpad.
Photo
Pascale CARBILLET

mercredi 28 octobre 2020

Thierry vont pourrez accueillir ces clients qui seront autorisés à se déplacer.
Photo
FREDERIC BARAER

mercredi 28 octobre 2020

L’ho Qui reçoit des clients pourra t il leur fournir une prestation de restauration ? Seulement en chambre ? Petit déjeuner seulement en chambre ?
Photo
Simon Riffard

mercredi 28 octobre 2020

Bonjour,
'les employeurs qui ne peuvent pas travailler continueront quant à eux à bénéficier du chômage partiel', cela veut-il dire que les tns vont bénéficier d'une allocation chômage ??
Si oui, comment procéder ?
Photo
Mathieu DE OLIVEIRA

jeudi 29 octobre 2020

Bonsoir,
Si j'ai bien compris avec le couvre feu la vente à emporter était interdite sauf avec un service de livraison et pendant ce futur confinement ce sera à nouveau autorisé ?
Est ce que j'ai bien compris ?
MDO Puy de Dôme
Photo
Anne Paquin

jeudi 29 octobre 2020

les hotels peuvent-ils servir des repas aux clients de l'hotel jusqu'à dimanche 01/11/2020?
Photo
Stéphanie LANGIN

jeudi 29 octobre 2020

Bonjour,
Les matchs sportifs pro étant maintenus, avons nous le droit de les restaurer lors de leur déplacement avant match ? Les repas doivent-ils se faire en chambre ou pouvons-nous avoir une dérogation dans le cas de l'accueil d'une Equipe ?
Merci par avance
Cdt
Photo
Thierry FAUQUENOY

jeudi 29 octobre 2020

Concernant le service du petit dejeuner pour les hôtels ouverts , est il en salle ou en chambre ? Concernant le ménage des recouches ?
Bien cdlt. Belle journée à tous.
Photo
Pascale CARBILLET

jeudi 29 octobre 2020

En réponse à Mathieu : on revient aux règles applicables au confinement du printemps dernier. La vente à emporter sera effectivement possible avec un service de livraison.
Photo
nicolas PRAUD

jeudi 29 octobre 2020

En chômage partiel suite fermeture restaurant covid19, qu'en est il des indemnités et/ou avantages repas. Si vous aviez les démarches et obligations pour mettre un salarié au chômage partiel 100% je serais preneuse. Merci.
Photo
Pascale CARBILLET

jeudi 29 octobre 2020

Si' l'on reprend les textes précédents (l'arrêté du 15 mars) relatifs au confinement : ne peuvent accueillir de public Au titre de la catégorie N : Restaurants et débits de boissons, sauf pour leurs activités de livraison et de vente à emporter. Ne sont pas concernés par cette interdiction : le « room service » des restaurants et bars d’hôtels et la restauration collective sous contrat ;
Photo
Pascale CARBILLET

jeudi 29 octobre 2020

En réponse à Stéphanie : Vous devez faire les repas en chambre.
Photo
Pascale CARBILLET

jeudi 29 octobre 2020

Thierry : petit déjeuner en chambre.
Photo
LAURENT GERARDOT

jeudi 29 octobre 2020

Bonjour,
une question concernant les réservations de nuits d'hôtels 'non annulables, non remboursables': se trouve t_on dans le cas de force majeure, cad dans l'obligation de rembourser quand même les gens ou peut_on proposer un report du séjour (comme prévu dans l'ordonnance de fin mars mais qui je crois n'est applicable que jusqu'au 15/09)..ou alors peut on considérer que vu les circonstances (épidémie connue), on est en droit de ne proposer aucun dédommagement?
merci de votre réponse
Photo
Stéphanie LANGIN

jeudi 29 octobre 2020

les salles de réunions sont aussi concernées par la fermeture ?
Photo
François GUÉRIN

jeudi 29 octobre 2020

bonjour,
peut-on faire de la vente a emporter et que le client vienne chercher sur place?
merci,
François
Photo
Pascale CARBILLET

jeudi 29 octobre 2020

En réponse à François la vente à emporter ne pourra se faire qu'en livraison, car vos clients ne seront pas autoriser à se déplacer pour venir chercher leur plat. On n'est plus en période de couvre-feu mais de confinement à partir de ce soir minuit.
Photo
alain croo

jeudi 29 octobre 2020

j ai un hôtel qui devrait rester ouvert avec des clients mon espace spa peut-il rester ouvert ?
Photo
Pascale CARBILLET

jeudi 29 octobre 2020

En réponse à Laurent : Compte tenu des mesures de confinement annoncées par le président de la république, à partir de jeudi soir 29 octobre, les contrats d’hôtellerie devant se dérouler les prochaines semaines peuvent faire l’objet d’une résolution en raison de la situation de force majeure : événement extérieur, irrésistible, insurmontable et imprévisible (article 1218 du code Civil).
La résolution du contrat hôtelier aurait comme conséquence le remboursement au client des sommes déjà versées.
Lors de la première période de confinement, une ordonnance du 15 mars 2020, appelée aussi « ordonnance voyage » posait clairement une dérogation au droit de remboursement du client résultant des dispositions relatives à la force majeure. Elle permettait aux professionnels de proposer à leur client soit un report de la prestation, soit un avoir à la place d’un remboursement de la prestation. Cette mesure avait pour but de sauvegarder la trésorerie des entreprises.
Ce texte s’applique aux résolutions de contrat (à l’initiative du client ou du professionnel) intervenues entre le 1er mars et le 15 septembre 2020 inclus.
Ce qui veut dire qu’il ne peut concerner les résolutions de contrat hôtelier pour ce second reconfinement. Il faut espérer que le gouvernement remette en place un tel dispositif.
Photo
Pascale CARBILLET

jeudi 29 octobre 2020

En réponse à Stéphanie et Alain : si l'on se réfère aux règles applicables pendant le confinement du printemps vous ne pouvez pas utiliser vos salles de réunion, ni votre espace fitness. Maintenant, il faut encore attendre les textes afin de savoir si cela va être un copier collé des règles précédentes, ou s'il y aura des aménagements.
Photo
Pascale CARBILLET

jeudi 29 octobre 2020

En réponse à Anne : Les hôtels ne pourront plus servir des repas dans leur salle de restaurant, théoriquement à partir de ce soit minuit. Mais pour aujourd'hui, ils seront encore soumis aux règles du couvre-feu, soit à partir de 21 heures, ils ne peuvent plus utiliser la salle de restaurant et ne peuvent alors pratiquer que le room service pour leurs clients. A compter de demain, les textes instaurant le reconfinement devraient être publiés au JO. Donc vous devrez servir uniquement en room service.
Photo
Pascale CARBILLET

jeudi 29 octobre 2020

En réponse à Frédéric :L’ho Qui reçoit des clients pourra t il leur fournir une prestation de restauration ? Seulement en chambre ? Petit déjeuner seulement en chambre ? Vous ne pourrez assurer ces services seulement en chambre et vous ne pourrez pas utiliser la salle de restaurant. Sauf si dérogation dans les nouveaux textes.
Photo
Pascale CARBILLET

jeudi 29 octobre 2020

En réponse à Simon : 'les employeurs qui ne peuvent pas travailler continueront quant à eux à bénéficier du chômage partiel', cela veut-il dire que les tns vont bénéficier d'une allocation chômage ?? Si oui, comment procéder ?
Non cela veut dire que les employeurs qui ne peuvent travailler pourront bénéficier du chômage partiel pour leurs salariés et seront donc indemnisés par l'Etat. Les TNS ne peuvent pas percevoir le chômage partiel.
Photo
Vincent COLLETTE

vendredi 30 octobre 2020

Bonjour,
Je lis dans ce fil de discussion (ainsi que dans d'autres, notamment en référence à un food truck), que vous considérez que la vente à emporter n'est pas possible pour les restaurants, seulement la livraison.
Or le décret relatif au reconfinement précise bien (art. 40) : 'Par dérogation, les établissements mentionnés au présent I [dont les restaurants] peuvent continuer à accueillir du public pour leurs activités de livraison et de vente à emporter'.
Il n'est a priori pas interdit de se déplacer, moyennant une attestation dérogatoire, pour couvrir ses besoins de première nécessité, donc pour se nourrir... en allant chercher ses plats au restaurant.
Sur quelle base ou texte repose votre argumentation ?
Ensuite peut se poser la question du rayon de 1 km : les personnes se trouvant sur leur lieu de travail loin de leur domicile y sont-elles soumises si elles doivent sortir le midi pour aller chercher à manger ? J'espère que non...
Merci d'avance de votre retour
Photo
Pascale CARBILLET

vendredi 30 octobre 2020

Sur les déclarations de ministre, mais effectivement à la lecture du décret la VAE est possible. Je vais corriger les réponses. quant à la question du rayon de 1 km elle ne concerne que le déplacement pour une promenade, pratique sportive. Donc elle ne concerne pas les autres motifs de dérogation pour se déplacer.
Photo
HERVE GALOUP

lundi 9 novembre 2020

Bonjour,
Avez vous d'autres informations concernant les salles de réunion dans les hôtels? J'ai lu que les réunions professionnelles étaient autorisées. Nous sommes un hôtel avec une salle de réunion que nous louons pour les séminaires. Nous avons une réunion prévue samedi et nous souhaitons savoir si nous pouvons les accueillir avec bien entendu toutes les précautions.
Merci de votre réponse
Cordialement
Photo
Pascale CARBILLET

lundi 9 novembre 2020

Le I de l’article 45 prévoit que les établissements suivants ne peuvent accueillir du public. Il s’agit des établissements de type L qui concernent les : Salles d’auditions, de conférences, de réunions, de spectacles ou à usage multiple.
Vous ne pouvez donc pas utiliser votre salle de réunion pour accueillir un séminaire.

Signaler un contenu illicite

Photo

En cliquant sur publier vous acceptez les [conditions générales d'utilisation]

Voir notre Politique des données personnelles



Vidéos-Podcasts


Newsletter

Ne Ratez plus l'actualité , abonnez-vous à la newsletter quotidienne !


Dernières offres d'emploi

Cuisinier H/F

Océanie - Pacifique

Brasserie Française à Adélaïde en Australie recherche SERVEUR H/F professionnel ainsi qu’un responsable de salle avec forte connaissance en sommellerie.Expérience et bon niveau d'anglais exigé. Visa travail/ vacances indispensable. Envoyer CV: bonjour@heyjupiter.com.au

Posté le 15 juin 2024

Chef de rang H/F

92 - SURESNES

Le restaurant 'Et Toque!' à SURESNES recrute un(e) chef(fe) de rang, dynamique et investi(e). Prise de Poste : Juin - Juillet 2024 selon disponibilités. Adresse : 7 Ter Rue Emile Duclaux 92150 Suresnes Rejoignez notre équipe au sein de notre restaurant Gastronomique 2 Toques Gault&Millau, r

Posté le 15 juin 2024

Chef de partie H/F

92 - SURESNES

Le restaurant 'Et Toque!' à SURESNES (92) recrute : Un(e) CHEF(FE) DE PARTIE profil confirmé(e), dynamique et investi(e) pour Juillet 2024 Adresse : 7 Ter Rue Emile Duclaux 92150 Suresnes Rejoignez notre équipe au sein de notre restaurant Gastronomique 2 Toques Gault&Millau, référencé au guid

Posté le 15 juin 2024