Avec le projet faramineux du Grand Arénas à Nice, quelles perspectives pour les anciens hôtels?

Nice (06) L'arrivée de nouvelles enseignes hôtelières face à l'aéroport de Nice a contraint les établissements déjà présents à s'adapter. Mais le Campanile et le Novotel ont su tirer miser sur leurs atouts respectifs pour tirer leur épingle du jeu.

Publié le 08 septembre 2022 à 17:35

Portés par le nouveau quartier de Grand Arénas et le futur pôle multimodal face à l'aéroport Nice Côte d'Azur, les projets hôteliers se sont multipliés à l'entrée de Nice, portant bientôt à 2 400 le contingent de chambres. Face aux ouvertures, les établissements déjà présents ne se sont pas laissés abattre et ont pris le train du changement. Ainsi, le Campanile Nice Aéroport (170 clés) et le Novotel Nice Arénas Aéroport (131 clés) ont bénéficié d’une rénovation - en cours pour le second - qui bénéficie déjà d’espaces communs rénovés et “instagrammables”.

 

Attirer les locaux et faire vivre l’hôtel

Le Campanile profite d’un avantage compétitif avec la formule buffet de son restaurant et sa stratégie d’animation avec soirées musicales. Les deux hôtels ciblent les voyageurs et les travailleurs du quartier d’affaires de l’Arénas et de l’aéroport.

Le Novotel mise sur des concepts originaux, comme un partenariat avec Aviasim, qui propose des simulations au pilotage d’A320. Une salle de fitness verra en outre le jour au dernier trimestre 2022. Le restaurant, ouvert en continu, séduit les voyageurs aux horaires décalés et les locaux. “En plus, cela permet aux équipes de ne pas avoir de coupure” , ajoute Pierre Poma, directeur général du Novotel. 

 

Des attentes autour des MICE

Même si l'arrivée des nouveaux hôtels n'a pas eu d'impact sur l'activité du Campanile, Alexandra Zonghero, directrice multisites et directrice générale de l'hôtel, compte sur l’ouverture du futur palais des expositions de Nice pour que tous les hôtels du quartier puissent fonctionner toute l’année. Sur cette partie comme sur la clientèle individuelle, “nous travaillons déjà avec le commercial de l’hôtel Okko”, précise Alexandra Pasco, commerciale au Campanile, qui souhaite une synergie avec les autres établissements de la zone. Au Novotel, qui bénéficie de 900 m² de salons modulables, la stratégie est différente. “On a très vite retrouvé nos clients” , se félicite David Bousselet, directeur de l'hôtel.

 

Une concurrence employeur

Le plus grand défi de ces multiples ouvertures est d'arriver à garder ses talents. Si le Novotel n’a perdu aucun collaborateur au profit de ses nouveaux voisins, le Campanile s’est vu débaucher quelques forces vives. L’un comme l’autre travaillent à la valorisation du personnel, avec notamment des promotions internes et des formations.

Pierre Poma conclut en évoquant les défis énergétiques, le challenge écologique, celui de la commercialisation ou encore de la communication. “Il n’y a pas un sujet qui ne soit pas en mutation”. Des défis si divers que la nouvelle compétition vient simplement s’intégrer aux remises en questions à tous les étages de ces hôtels en pleine effervescence.

 

#GrandArénas# Campanile Novotel



Commentaires
Photo

En cliquant sur publier vous acceptez les [conditions générales d'utilisation]

Voir notre Politique des données personnelles



Vidéos-Podcasts


Newsletter

Ne Ratez plus l'actualité , abonnez-vous à la newsletter quotidienne !


Dernières offres d'emploi

Chef de cuisine H/F

34 - AGDE

Le restaurant le Nautilus sur le port du Cap d'Agde, recherche son chef de cuisine h/f pour la saison 2024 cuisinier de formation capable de diriger des services de gros volumes, organisé ( gestion d'équipe ,plannings,commandes,respect des fiches techniques et des stocks, respect des normes HACCP).

Posté le 24 avril 2024

Chef de partie H/F

13 - MARSEILLE 09

Restaurant Pizzéria traditionel dans le parc national des Calanques cherche (h/f) - Second de Cuisine, pizzaiolo, pâtissier, plongeur aide de cuisine, Serveur, Barman tous très polyvalents, créatifs et qui intégreront une équipe jeune et dynamique, soudée et en place depuis plusieurs années. Notr

Posté le 24 avril 2024

Chef de rang H/F

Suisse

Restaurant traditionnel situé dans un joli cadre à Saillon en Valais, recherche un CHEF DE RANG H/F avec expérience pour saison ou plus à discuter, très bonnes conditions, logé, 13 salaire, pourboires, repos consécutifs, ambiance sympathique respectueuse. faire offre avec CV +photo à sebglorian@net

Posté le 24 avril 2024