Alexandre Baule (La Table de l'Alpaga) : "J'ai trouvé quelque chose de positif dans la cuisine"

À 31 ans, le chef est aujourd'hui à la tête des cuisines de L'Alpaga. Arrivé en décembre 2022, il revient sur son parcours.

Publié le 07 mars 2023 à 16:51

“Au collège, j’étais pas très stimulé par le système scolaire, je cherchais à me canaliser. J’ai trouvé quelque chose de positif dans la cuisine. Tandis qu’Alexandre Baule est à l’École de formation des métiers de l’artisanat (EFMA), il fait ses armes au restaurant Côté Provence, à Bourgoin-Jallieu (Isère), sous les ordres de Romain Hubert. Je suis ravi d’avoir croisé sa route. Si j’en suis là aujourd’hui, c’est sûrement grâce à lui”, assure-t-il.

Son premier poste, il l’obtient au Domaine des séquoias, à Ruy-Montceau (Isère), puis part en 2011 au Château de la Messardière à Saint-Tropez (Var). Il y fait la rencontre de Christian Farenasso, et de son adjoint, Bilal Amrani. Ce dernier est également chef à l’hôtel La Sivolière, à Courchevel et lui propose un poste de demi-chef de partie. Pendant trois années, Alexandre Baule alterne donc entre La Messardière l’été, et La Sivolière l’hiver.

Un cuisinier fidèle à ses chefs

Après quelques mois au restaurant Le Strato (2 étoiles Michelin), à Courchevel, il suit son chef, Sylvestre Wahid, à l’Oustau de Baumanière (3 étoiles Michelin), aux Baux-de-Provence. C’était mon premier étoilé. Grosse brigade d’une trentaine de cuisiniers, il y avait une vraie cohésion”, explique-t-il. En 2015, il rejoint à nouveau son chef, mais cette fois, à Paris, au Restaurant Sylvestre (1 étoile). “J’aimais sa cuisine et il m’a fait confiance et m’a fait évoluer assez rapidement. Ce n'est pas offert à tout le monde d’être premier sous-chef à 24 ans”, confie-t-il.

En 2017, après une dernière saison au Château de la Messardière, il devient junior sous-chef de Christian Sinicropi au restaurant La Palme d’or (2 étoiles Michelin) de l’Hôtel Martinez, à Cannes. Début un peu compliqué, c’est un très bel établissement, mais très volumineux. J’ai eu un petit temps d’adaptation, mais c’était très stimulant”, se rappelle-t-il.

Depuis décembre dernier, Alexandre Baule a pris les rênes des cuisines de L’Alpaga, succédant à Anthony Bisquerra. C’est à peine arrivé que le guide Michelin a rétrogradé le restaurant à une étoile. Une déception pour le jeune chef qui n’a pas encore eu le temps de faire ses preuves, mais également une motivation qui lui permettra de montrer l’ampleur de ses talents.

 

#alexandrebaule# #megèeve# #tabledelalpaga#


Photo

Publié par Ingrid BOINET



Commentaires
Photo

En cliquant sur publier vous acceptez les [conditions générales d'utilisation]

Voir notre Politique des données personnelles



Vidéos-Podcasts


Newsletter

Ne Ratez plus l'actualité , abonnez-vous à la newsletter quotidienne !


Dernières offres d'emploi

Second de cuisine (Sous-chef de cuisine) H/F

Suisse

La Trinquette à Bevaix au bord du lac de Neuchâtel EN SUISSE recherche de suite ou à convenir, UN SOUS CHEF OU SOUS CHEFFE ayant de l’expérience dans le domaine de cette fonction. Nous recherchons une personne qui soit prête à s’investir dans une nouvelle équipe. Une personne avec une formation pro

Modifié le 26 mai 2024

Chef de partie H/F

75 - PARIS 11

Responsable de salle H/F, Chef de rang H/F, Commis de rang H/F, Chef de partie H/F, Pâtissier H/F, Commis de cuisine H/F Le chef japonais Nobuyuki AKISHIGE, qui peut s'enorgueillir d'un parcours impeccable (la Vague d'Or à St-Tropez***, avec Arnaud Donckele, le K2** à Courchevel, la Pyramide** à

Posté le 26 mai 2024

Second de cuisine (Sous-chef de cuisine) H/F

74 - MEGEVE

Nous venons de reprendre un Restaurant dans le centre de Megève (cuisine traditionnelle), pour renforcer notre équipe nous recherchons h/f Second de cuisine et chef de partie pour un CDD ou CDI. Poste nourri, logé. 2 jours de repos...Contacter ROMAIN 0634404028 ou cafedelaplacemegeve@gmail.com

Posté le 25 mai 2024