Le parlement rural ne lâchera rien !

Sa création a été annoncée le 4 juin lors de la journée de travaux intitulée Ruralisons ! Ses membres fondateurs, rejoints par différentes associations, ont bien l'intention de prendre en main l'avenir de la ruralité.

Publié le 15 juillet 2019 à 10:15

Les membres fondateurs du parlement rural, dont la création a été annoncée le 4 juin à l’occasion de la journée Ruralisons ! étaient mardi 9 juillet au soir au siège de l’UNMFREO (Union Nationale des Maisons Familiales Rurales d’Education et d’Orientation) pour définir un calendrier. « Nous voulons porter un message politique fort, agir ensemble et grâce au poids territorial que nous représentons, imposer un ruralité dynamique dans le débat public » a indiqué  Roland Héguy, président confédéral de l’Umih, au terme de la réunion. Le dirigeant syndical était accompagné de Hervé Bécam, vice-président confédéral, Michel Morin, président de la commission ruralité de la rue d’Anjou et Thierry Perbet, président de l’Umih Cantal. Ce parlement rural, composé d’associations, d’élus et de personnes issues du monde de l’entreprise, veut être le moteur d’une nouvelle dynamique et ne pas lâcher prise. « Sa diversité va faire sa force et elle va permettre d’être entendue là où c’est nécessaire. Nous irons jusqu'au bout à chaque fois. Nous pensons aujourd’hui que le renouveau des territoires passera d’abord par une mobilisation de la société civile et nous prenons les choses en main avec exigence en mettant sur la table des propositions et des solutions concrètes, adaptées. Le parlement rural doit devenir à la fois le porte-parole des territoires et un interlocuteur clé, qui aura la capacité de prendre en compte l’ensemble des attentes ». Mais pour y parvenir, cette certitude : « chacun devra être présent aux événements des uns et des autres et s’impliquer à tous les niveaux utiles ». Une mobilisation des acteurs qui va ainsi donner lieu début septembre à une assemblée générale constitutive, suivie de prises de paroles lors du congrès des Maires ruraux de France ou de l’Assemblée des Départements de France qui se retrouvera à Nevers en octobre. Entre temps, le parlement rural aura contribué aux conclusions de la mission ‘Agenda rural’ installée fin mars par le ministre de la Cohésion des territoires et qui doivent être remises fin juillet au Premier ministre, Edouard Philippe. Au sein du Parlement Rural, l’Umih s’est donné deux objectifs : la création d’une 6ème catégorie d’établissement recevant du public (ERP) permettant une mise aux normes adaptées aux petits établissements et la promotion du dispositif de zones de revitalisation rurales (ZRR) (qui s’adresse aux reprises et créations), de l’étendre aux établissements déjà installés et de le pérenniser au-delà de juin 2020, date à laquelle il doit normalement s’arrêter.

ruralité #ParlementRural# UMIH ruralisons! #UNMFREO# AMRF #FamillesRurales# 


Publié par Sylvie SOUBES



Commentaires
Photo

En cliquant sur publier vous acceptez les [conditions générales d'utilisation]

Voir notre Politique des données personnelles



Vidéos-Podcasts


Newsletter

Ne Ratez plus l'actualité , abonnez-vous à la newsletter quotidienne !


Dernières offres d'emploi

Serveur H/F

93 - ROSNY SOUS BOIS

Le Koya recrute des serveurs pour l'ouverture de son nouveau établissement. Restaurant bistronomique situé sur la commune de Rosny sous bois. Nous recherchons des personnes motivés avec une relation client et un savoir faire pour ce poste. Numéro pour nous contacter : 07 56 80 56 16

Posté le 13 avril 2024

Second de cuisine (Sous-chef de cuisine) H/F

85 - BREM SUR MER

Restaurant Les Genets,1 étoile au guide Michelin,situé sur le litoral Vendéen, recherche, H/F: Second de cuisine ou Chef de partie cuisine et Pâtissier à partir de Mars-Avril. Poste évolutif.Cdd ou Cdi. Possibilité de logement sur place. Capacité de 26 Couverts. Salaire selon expérience. 2.5 jours d

Modifié le 13 avril 2024

Chef de rang H/F

75 - PARIS 06

Le Nesle, brasserie traditionnelle française, recherche une/une CHEF DE RANG afin d'accompagner son développement Une maitrise de l'anglais est demandée car quartier très touristique - Plusieurs postes disponibles. Mail: brasserienesle@gmail.com - Tél : 01.46.34.85.19.

Posté le 12 avril 2024