L'amélioration de l'activité touristique en France se poursuit

Atout France, qui vient de publier sa note de conjoncture pour le mois d'avril, constate la bonne résilience du marché français par rapport aux autres marchés européens, grâce notamment à la présence de la clientèle domestique.

Publié le 26 mai 2022 à 11:27

“Le début de l’année 2022 confirme l’amélioration de l’activité touristique en France”. Dans sa note de conjoncture pour le mois d’avril, Atout France se félicite des recettes enregistrées par le secteur, qui a mieux résisté que les autres pays européens depuis le début de la crise. Alors que les flux en provenance d’Asie restent atones, les recettes internationales se redressent (elles sont en recul de 8,2 % en février par rapport à 2019), grâce au retour des clientèles européenne et américaine. La France conserve son leadership en matière de recettes internationales au dernier trimestre 2021 et sur l’ensemble de l’année avec 17,7 % de part de marché eu sein de l’Union européenne. Toutefois, l’Espagne et l’Italie amorcent un rebond très dynamique grâce à la reprise des vols low-cost. L’Hexagone a aussi profité de la demande domestique, qui ne ^pouvait pas voyager à l’étranger en raison des restrictions sanitaires du début de l’année.

La fréquentation hôtelière est aussi en hausse, avec des taux d’occupation, des prix moyens et des RevPAR qui s’améliorent. Le déficit d’occupation par rapport à 2019 se réduit sur l’ensemble des catégories. Les prix moyens affichent des niveaux supérieurs à ceux de mars 2019. Toutefois, Paris et l’Île-de-France, plus exposées à l’activité de la clientèle d’affaires, enregistrent toujours un déficit d’occupation plus fort qu’en régions.

Le baromètre des intentions de voyages, réalisé après le déclenchement de la guerre en Ukraine, montre que neuf répondants sur dix déclarent envisager un séjour de loisirs dans les six prochains mois, un niveau jamais atteint depuis le début du recueil en mai 2020. Français et Américains privilégient encore leur pays de résidence ; à l’inverse, les Belges et les Suisses envisagent de partir à l’étranger, principalement dans une destination européenne. La France apparait comme la destination privilégiée des Belges, des Italiens et des Espagnols, ainsi que des Américains qui choisiront l’Europe.

 

AtoutFrance tourisme conjoncture



Commentaires
Photo

En cliquant sur publier vous acceptez les [conditions générales d'utilisation]

Voir notre Politique des données personnelles



Vidéos-Podcasts


Newsletter

Ne Ratez plus l'actualité , abonnez-vous à la newsletter quotidienne !


Dernières offres d'emploi

Chef de partie H/F

Suisse

SUISSE- VALAIS- GD HOTEL BELLA TOLA & ST-LUC**** , (Gault-Millau 13 pts) cherche pour compléter l'équipe pour la Saison d'été 2024, de mi-juin à fin octobre: - CHEF DE PARTIE h/f • Vos tâches quotidiennes seront variées et dans un environnement dynamique et créatif • Vous êtes au bénéfice d'e

Modifié le 14 juillet 2024

Chef de partie H/F

66 - COLLIOURE

On cherche en urgence un(e) chef(fe) de partie tournant avec l'amour du produit! / cuisine créative et locavore, logé à une minute de la plage et 5 du lieu de travail. Deux coupures max/semaine. Super équipe et belle ambiance de travail, possibilités d'evolution. Dispo de suite

Posté le 14 juillet 2024

Lingère H/F

14 - Honfleur

Une "Collection" unique à Honfleur en Normandie à deux heures de Paris. La Collection Saint-Siméon c'est une offre d'hôtels, de restaurants et spa à Honfleur, ou chacun de nos collaborateurs aiment faire vivre le vrai luxe, celui de la simplicité et de l'élégance. L'harmonie des ambiances, la délic

Posté le 14 juillet 2024