Alain Fontaine réélu à la tête de l'Association française des Maîtres restaurateurs

Biarritz (64) Lors de deux jours de congrès et au terme d'une assemblée générale sous tension, Alain Fontaine a été reconduit pour trois ans à la présidence de l'Association française des Maîtres restaurateurs (AFMR). Les objectifs de l'équipe pour ce nouveau mandat portent entre autres sur une visibilité accrue du titre, et la lutte contre les fraudes.

Publié le 18 octobre 2022 à 18:49

L’assemblée générale élective de l'Association française des Maîtres restaurateurs (AFMR) se déroulait cette année le 17 octobre au centre des congrès de Biarritz, et comptait 73 candidats pour l’élection du nouveau conseil d’administration – du jamais vu. L’atmosphère était électrique en cette matinée chargée d’enjeux : face au candidat Alain Fontaine, président sortant élu en 2019, et à sa liste, la candidate Valérie Pons espérait changer la donne et insuffler un vent de nouveauté. Elle comptait parmi ses soutiens d’anciens membres du conseil d’administration de l’AFMR, qui ont ouvertement exprimé leur mécontentement. Ils ont notamment reproché à l’ancienne équipe des “méthodes jugées opaques” et une défaillance de l’image et de la visibilité du titre auprès du grand public. Valérie Pons, à la tête du restaurant Le Fort à Montauban et de l’Umih 82, avait notamment axé son programme sur une communication large auprès du grand public.

Promouvoir le titre auprès des français et à l’étranger

“J’entends depuis quinze ans que le titre n’est pas connu, mais il l’est de plus en plus, et cela fait bien longtemps que nous communiquons”, a estimé Alain Fontaine, qui a mis en avant son bilan. “Nous avons augmenté la fréquentation des réseaux sociaux de l’AFMR, créé de nouveaux formats sur ces réseaux, lancé un compte TikTok pour cibler les plus jeunes et faire parler les apprentis. Nous avons également lancé le label World’s French restaurant pour mettre à l’honneur la gastronomie française, et participé à des salons comme le Sagasdom pour développer le titre dans les DOM-TOM”, a-t-il énuméré. “Notre liste n’est pas celle de la continuité, mais du progrès. Nous avons mené des combats difficiles depuis trois ans, et été à la hauteur de nos engagements envers les producteurs et les clients”, a ajouté Alain Fontaine, qui a revendiqué l’indépendance de l’AFMR et du titre. Le soutien de l’Umih à Valérie Pons était d’ailleurs un sujet de friction pour certains adhérents, qui redoutaient une éventuelle perte d’autonomie. Réélu, le président et son conseil d'administration (dont Valérie Pons fait désormais partie) pourront dérouler leurs projets : parmi eux, mettre en place un réseau de délégués régionaux, accentuer les contrôles pour lutter contre les fraudes au titre ou encore finaliser le partenariat en cours avec l’agence Atout France, qui permettra de mieux identifier le titre. Le congrès s’est poursuivi par des tables rondes et des ateliers.  

AFMR Alain Fontaine MaitreRestaurateur

 


Publié par Laetitia Bonnet Mundschau



Commentaires
Photo

En cliquant sur publier vous acceptez les [conditions générales d'utilisation]

Voir notre Politique des données personnelles



Vidéos-Podcasts


Newsletter

Ne Ratez plus l'actualité , abonnez-vous à la newsletter quotidienne !


Dernières offres d'emploi

Serveur H/F

75 - PARIS 08

Le CERTA, Paris (75) : Nous recherchons 1 SERVEUR (H/F) d'ouverture : 8h00/16h00, dynamique et motivé. CDI - 35 H hebdomadaire, 2 jours de repos consécutifs : Samedi et dimanche Salaire: 1.700 € net (pour commencer) - jhm.certa22@gmail.com

Posté le 22 avril 2024

Second de cuisine (Sous-chef de cuisine) H/F

67 - COLROY LA ROCHE

Entre Strasbourg et Colmar, La Cheneaudière***** & Spa est un hôtel Relais & Châteaux de 45 chambres, d'un restaurant gastronomique, d'un restaurant bistronomique qui mettent à l'honneur les produits locaux et d'un Nature Spa d'exception de 2500 m2 dédié au bien être et au repos avec de nombreuses i

Posté le 22 avril 2024

Commis de cuisine H/F

16 - COGNAC

Nous cherchons pour notre Guinguette située en bord de Charente un Commis capable de faire des découpes et des préparations et de faire la plonge ( occasionnellement ) Pas de coupure. 2 jours de repos consécutifs. 39h de Mai a Octobre

Posté le 22 avril 2024