Ruralité : le recul des services publics accentue le sentiment d'abandon

Famille rurales fait partie des structures à l'origine du lancement du Parlement Rural dont les premières décisions ont été présentées mardi 4 juin. Jean-Baptiste Baud, responsable des relations institutionnelle de la fédération, a présenté les principaux résultats de l'étude réalisée sur la perception de la ruralité.

Publié le 11 juin 2019 à 14:42

Familles rurales, qui est le premier mouvement familial associatif de France, a demandé l’an dernier à l’Ifop de réaliser une étude sur la manière dont les Français percevaient la ruralité. Celle-ci nous apprend qu’il existe un réel décalage entre l’opinion publique qui associe d’abord la ruralité à des difficultés économiques et celle des ruraux qui, dans leur quasi-totalité, se disent satisfaits de vivre dans le monde rurale, avec une qualité de vie largement supérieure. En revanche, 57% des ruraux estiment ne pas bénéficier de l’action des pouvoirs publics (contre 36% de l’ensemble des Français) et 56% se disent pessimistes pour leur avenir (contre 49% de l’ensemble des Français). Les ruraux, à l'image de l'ensemble des Français, classent la France des campagnes en première position des territoires délaissés ou abandonnés du pays devant la France des banlieues. Pour le grand public, le manque de services publics (70%), d’offres d’emploi (62%) et de transports (54%) sont les principaux obstacles à l’installation de nouveaux habitants en milieu rural. Paradoxe, pour 81% des Français, vivre à la campagne représente la vie idéale (seuls 19% des Français aspirent à une vie totalement urbaine, travail et vie). Et parmi les ruraux, seuls 5% souhaitent quitter la campagne.

ruralité ruralisons #FamillesRurales# #ParlementRural#


Publié par Sylvie SOUBES



Commentaires
Photo

En cliquant sur publier vous acceptez les [conditions générales d'utilisation]

Voir notre Politique des données personnelles



Vidéos-Podcasts


Newsletter

Ne Ratez plus l'actualité , abonnez-vous à la newsletter quotidienne !


Dernières offres d'emploi

Serveur H/F

93 - ROSNY SOUS BOIS

Le Koya recrute des serveurs pour l'ouverture de son nouveau établissement. Restaurant bistronomique situé sur la commune de Rosny sous bois. Nous recherchons des personnes motivés avec une relation client et un savoir faire pour ce poste. Numéro pour nous contacter : 07 56 80 56 16

Posté le 13 avril 2024

Second de cuisine (Sous-chef de cuisine) H/F

85 - BREM SUR MER

Restaurant Les Genets,1 étoile au guide Michelin,situé sur le litoral Vendéen, recherche, H/F: Second de cuisine ou Chef de partie cuisine et Pâtissier à partir de Mars-Avril. Poste évolutif.Cdd ou Cdi. Possibilité de logement sur place. Capacité de 26 Couverts. Salaire selon expérience. 2.5 jours d

Modifié le 13 avril 2024

Chef de rang H/F

75 - PARIS 06

Le Nesle, brasserie traditionnelle française, recherche une/une CHEF DE RANG afin d'accompagner son développement Une maitrise de l'anglais est demandée car quartier très touristique - Plusieurs postes disponibles. Mail: brasserienesle@gmail.com - Tél : 01.46.34.85.19.

Posté le 12 avril 2024