Activité touristique à Paris Ile-de-France en 2018 : 10 mois d'embellie, jusqu'aux mouvements sociaux

Paris Région vient de publier un pré-bilan de l'activité touristique. 2018 était supérieure à 2017 mais les manifestations ont brisé le dynamisme.

Publié le 24 décembre 2018 à 12:37

Les nuitées hôtelières ont augmenté de 6,4% au cours des 10 premiers mois, principalement portée par la clientèle internationale qui n’a jamais été aussi nombreuse alors que la clientèle française stagne. Sur cette période, le taux d’occupation moyen est de 77,4%, avec une fréquentation hôtelière qui s’élève à 29,4 millions d’arrivées et 60,7 millions de nuitées. Les touristes européens ont représenté plus de la moitié des arrivées hôtelières internationales. Principales clientèles internationales : Américains, Britanniques, Allemands, Chinois et Espagnols. Les hôtels indépendants ont enregistré une progression de 4 point, quasi-équivalente aux établissements de chaîne (+ 3,9 points). La hausse a été plus significative pour les hôtels 4 et 5 étoiles (+4,5 points) et les 3 étoiles (+4,3 points). En revanche, la fréquentation hôtelière est en hausse dans tous les départements, même si les plus fortes augmentations concernent la capitale (taux moyen d’occupation de 80% à Paris). Les chiffres d’affaires sont en forte hausse aussi bien à Paris que dans le reste de l’Ile de France (entre + 9% et +15% à Paris – entre +12,4 et +13,4% dans le reste de l’Ile-de-France), un phénomène lié en grande partie à l’augmentation des prix moyens sur l’ensemble du territoire. La clientèle d’affaires représente entre 28,5% et 55,5% des nuitées hôtelière toujours entre janvier et octobre, avec des pics en janvier, mars et septembre.

Taux d'occupations désormais en baisse

Pour novembre, les trois quarts des professionnels interrogés, tous secteurs confondus, jugent que leur activité a été bonne durant les trois premières semaines du mois. Depuis le début des mouvements sociaux, les taux d’occupation sont inévitablement en baisse. La hausse des annulations a commencé à se faire sentir de manière durable après le 3ème acte et se poursuit jusqu’au 12 décembre. Il semble toutefois que les choses se sont améliorées à partir du 13 décembre. A Paris, du 30 novembre au 14 décembre, les taux d’occupation journaliers sont tous en baisse, sans exception.

#ParisRégion# Hôtellerie #ActivitéTouristique#



Commentaires
Photo

En cliquant sur publier vous acceptez les [conditions générales d'utilisation]

Voir notre Politique des données personnelles



Vidéos-Podcasts


Newsletter

Ne Ratez plus l'actualité , abonnez-vous à la newsletter quotidienne !


Dernières offres d'emploi

Crêpier H/F

71 - ANOST

L'Hôtel FORTIN, situé dans le Morvan, recherche en EXTRA un crêpier professionnel, compétent du 12 Août au 25 Août. Possibilité de logement. Très bon salaire. Pour tous renseignements complémentaires : 06.64.39.40.84.

Posté le 22 juillet 2024

Chef de rang H/F

44 - LE CROISIC

Passionnés, motivés? Rejoignez notre équipe ! Notre restaurant L'Océan propose uniquement des produits frais locaux, spécialité fruits de mer et poissons sélectionnés par notre chef de cuisine tous les matins à la criée. Notre restaurant gastronomique, posé sur les rochers de la côte sauvage du Cr

Posté le 22 juillet 2024

Chef de rang H/F

39 - MARIGNY

Pour notre Restaurant au sein du Camping **** de la Pergola, situé en plein coeur du Jura (39) : Nous recherchons un.une CHEF DE RANG confirmé(e) h/f : - À pourvoir dès que possible jusqu'au 31 août - Service midi et soir - Salaire de 2000e net mensuel, négociable selon profil - Poste nourr

Posté le 22 juillet 2024